Rechercher
  • SSBSANTE

Reprise de l’épidémie de Covid-19 : le «contact tracing» de moins en moins assuré

Seules 88% des personnes positives sont désormais contactées par l’Assurance maladie, contre 94% deux semaines plus tôt. Santé publique France craint que la reprise épidémique ne nuise à l’efficacité de ce « contact tracing ».

Un agent de l'Assurance maladie en peine opération de contact tracing, à Strasbourg. AFP/Frederik Florin

Dans le triptyque « tester, alerter, protéger », le deuxième volet s’affaiblit. La proportion de cas de Covid-19 et celle de personnes contact à risque que l’Assurance maladie parvient à « investiguer » sont en nette baisse en raison de l’accélération de l’épidémie, d’après le dernier rapport de Santé publique France paru ce jeudi soir. Seules 88 % des personnes positives et 85 % des cas contact à risque sont désormais contactés par des agents en charge de ce « contact tracing », d’après les chiffres portant sur la semaine du 22 au 28 mars. C’était, respectivement, 91 % et 89 % la semaine précédente et 94 % et 93 % celle encore d’avant.Autrement dit, de plus en plus de personnes infectées et testées positives ou de leurs cas contact à risque ne sont plus en relation avec des agents de l’Assurance maladie. Ceux-ci sont censés, pour les cas positifs, leur demander en cours d’un entretien de s’isoler, de respecter les règles, d’établir qui sont ses contacts à risque et comment les joindre, de leur proposer la visite d’une infirmière à domicile, etc. Concernant les cas contact à risque, les circonstances ou la nature des relations qu’ils ont eues avec la personne positive sont examinées de près. Le but est de « contrôler les chaînes de transmission » et donc de « limiter au maximum la diffusion du virus » d’après une fiche pratique de cette mission de « traçage ».« Dispositif de crise »Sauf que l’intensification virale en France, observée depuis plusieurs semaines, empêche l’Assurance maladie de suivre le rythme. Le nombre quotidien de nouvelles personnes positives est passé en moins d’un mois de 20 000 à près de 38 000. « Cette accélération de l’épidémie impacte l’efficacité du suivi », résume Santé publique France dans son rapport.

Avec le passage au-dessus de 31 000 nouveaux cas par jour fin mars, l’Assurance maladie est entrée en « dispositif de crise ». Cela implique notamment que les agents « priorisent les appels téléphoniques vers les personnes testées positives », indique l’organisme.


Les cas contact « à risque » peuvent partager le même lieu de vie que la personne positive, avoir eu un contact rapproché avec elle à moins d’un mètre ou encore avoir partagé un espace clos pendant au moins 15 minutes. Et parmi aux, 35 % sont désormais « investigués » sans être appelés mais via un site Internet indiqué par SMS et qui contient « toutes les informations utiles ». Cette proportion a doublé en deux semaines et elle varie selon les régions, allant jusqu’à 53 % en Bretagne. Sauf que ne plus contacter les personnes de vive voix peut se révéler moins incitatif et donc « impacter l’adhésion à l’isolement et son suivi », alerte Santé publique France.

Plusieurs milliers d’agents sont actuellement consacrés « 7 jours sur 7 » au « contact tracing », mis en place le 13 mai. Ils seraient environ 9 000 et ce nombre peut monter « jusqu’à 10 000 » en fonction de la situation sanitaire. « Notre travail ne se mesure pas facilement alors que nous traitons en ce moment près de 100 000 cas tous les jours ! » avait souligné fin mars le patron de l’Assurance maladie, Thomas Fatôme, au Parisien.


0 vue0 commentaire

SSB SANTÉ 

Département de  SSB DEVELOPEMENT  

SAS au Capital de 100 000 €

SIRET: 833 474 885 000 21

N° TVA Intracommunautaire: FR 868 334 748 85

localisation du siège social
localisation du bureau commercial

Siège Social 

9, Rue de l'Église, 92 800 Puteaux

Stéphane Bastok

+ 33 6 65 19 79 73 

Bureau Commercial

62, Bd de Courcelles 75 017 Paris

Sacha Bastok/Leslie Mangnez 

+33 1 47 45 07 59

contact@ssbsante.fr

  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

© 2021 par SSB DEVELOPMENT